Perseval Jean (1912 – 1940)
Brigadier-chef, 3ème Escadron, 1er Peloton (peloton Geneste). Chef de char Hotchkiss 53/40780. Equipier : Jean Mathieu.


Perseval Jean : brigadier-chef au 2ème Régiment de Cuirassiers, chef brave et énergique qui a trouvé une mort glorieuse dans son char à Crehen (Belgique) après avoir mis hors de combat cinq chars ennemis. (Citation à l’ordre du C.A. 31.7.1942)

Jean Perseval est né le 20 janvier 1912 du premier mariage de René Perseval avec Albertine Rigaut. Cette dernière est morte des suites de la naissance de Jean. Veuf son père René s’est remarié avec Henriette Mangeart. Jean fut l’unique enfant de ce premier mariage. En revanche le second mariage a donné à Jean, 10 frères et sœurs.

Jean Perseval
Cantonnement
Jean à gauche. Probablement des hommes du 2 Cuir.
Jean Perseval
Cantonnement
Jean en haut. Probablement des hommes du 2 Cuir.

Jean se destinait à reprendre la ferme familiale après des études à Momignies en Belgique chez les frères des écoles chrétiennes. Il effectuera en 1934 son service militaire en Algérie alors française, à Mascara. La Guerre lui procurera un destin funeste avec sa mort au combat le 12 mai 1940 à Crehen (Belgique).


Le combat du peloton Geneste.

s1
s2
s3
previous arrow
next arrow

Jean repose au cimetière de Chamery avec ses parents et ses frères.

[Remerciements à Vincent Deguerne, neveu de Jean, pour les magnifiques photos et textes aimablement transmis]