Transmettez votre appréciation

Transmettez votre appréciation via les 3 champs ci-dessous :

 
 
 
 
 
 
Afin d'éviter les courriels indésirables, veuillez écrire le chiffre correspondant au résultat du calcul posé dans le champ "Question".
Les champs marqués avec le caractère * sont obligatoires.
Votre adresse mail ne sera pas publiée.
Votre texte apparaîtra sur le site après révision par l'administrateur.
Nous nous réservons le droit de ne pas publier votre message
12 entries.
Acker Catherine Acker Catherine wrote on February 18, 2024 at 4:25 pm
Mille merci pour m'avoir donné l'occasion de me repencher sur l'histoire de mon grand-père, René Gante, et en particulier sur ses notes de guerre et cette année 1940. Je n'y ai jamais accordé beaucoup d'intérêt, mais la lecture croisée de ces notes et du document que vous m'avez transmis a été enrichissante. C'est la petite histoire qui croise la Grande.
Mille merci pour m'avoir donné l'occasion de me repencher sur l'histoire de mon grand-père, René Gante, et en particulier sur ses notes de guerre et cette année 1940. Je n'y ai jamais accordé beaucoup d'intérêt, mais la lecture croisée de ces notes et du document que vous m'avez transmis a été enrichissante. C'est la petite histoire qui croise la Grande.... Collapse
BENIER Sylvie BENIER Sylvie wrote on August 10, 2023 at 12:29 pm
En mon nom, au nom de mon père Roland Foucher et de toute notre famille, je voudrais vous remercier pour ce magnifique hommage que vous rendez à tous ces jeunes hommes, dont certains ne sont jamais revenus, et d'autres dans un état pitoyable. Oui la petite histoire écrit la grande même si elle est bien souvent oubliée. Ces recherches ont permis de mettre en lumière des souvenirs familiaux enfouis car trop douloureux. Mon grand-père avait une volonté d'oubli de ses années de captivité et est parti trop tôt pour que nous puissions aborder le sujet. Merci encore à vous et au plaisir de vous rencontrer un jour. Cordialement Sylvie
En mon nom, au nom de mon père Roland Foucher et de toute notre famille, je voudrais vous remercier pour ce magnifique hommage que vous rendez à tous ces jeunes hommes, dont certains ne sont jamais revenus, et d'autres dans un état pitoyable. Oui la petite histoire écrit la grande même si elle est bien souvent oubliée. Ces recherches ont permis de mettre en lumière des souvenirs familiaux enfouis car trop douloureux. Mon grand-père avait une volonté d'oubli de ses années de captivité et est parti trop tôt pour que nous puissions aborder le sujet. Merci encore à vous et au plaisir de vous rencontrer un jour. Cordialement Sylvie... Collapse
JACQUET Marie-Christine JACQUET Marie-Christine wrote on July 17, 2023 at 9:50 am
Un super merci à M. Philippe Vignaux pour son travail de recherche sur les participants à cette incroyable bataille de Merdorp en Belgique. Grande émotion de retourner là où mon père avait combattu et dans quelles circonstances il avait été fait prisonnier, d'autant plus qu'il ne m'en avait jamais parlé. Il est parti trop tôt, à l'age de 53 ans, ses cinq années en Allemagne dans des camps de représailles à cause de ses tentatives d'évasion, avaient détruit sa santé. Des traces de cette bataille au musée de Jandrain où nous avons été accueillis par M. de Hennin, que nous remercions également.
Un super merci à M. Philippe Vignaux pour son travail de recherche sur les participants à cette incroyable bataille de Merdorp en Belgique. Grande émotion de retourner là où mon père avait combattu et dans quelles circonstances il avait été fait prisonnier, d'autant plus qu'il ne m'en avait jamais parlé. Il est parti trop tôt, à l'age de 53 ans, ses cinq années en Allemagne dans des camps de représailles à cause de ses tentatives d'évasion, avaient détruit sa santé. Des traces de cette bataille au musée de Jandrain où nous avons été accueillis par M. de Hennin, que nous remercions également.... Collapse
JEAN PIERRE BLINDT JEAN PIERRE BLINDT wrote on June 21, 2023 at 9:28 am
Un grand merci à Philippe Vignaux pour cette brillante initiative, qui permet de réaliser que le combattant français de 1940 n'a pas démérité contrairement à toutes les idées reçues, notamment anglo-saxonnes. Par ailleurs, certains détails sont bluffants, comme par exemple la localisation des chars détruits. Vraiment bravo et encore merci.
Un grand merci à Philippe Vignaux pour cette brillante initiative, qui permet de réaliser que le combattant français de 1940 n'a pas démérité contrairement à toutes les idées reçues, notamment anglo-saxonnes. Par ailleurs, certains détails sont bluffants, comme par exemple la localisation des chars détruits. Vraiment bravo et encore merci.... Collapse
Fermeaux Michel Fermeaux Michel wrote on April 12, 2023 at 2:59 pm
Je vous félicite de votre constance et de votre persévérance. Merci pour cet hommage à mon père Jules Fermeaux.
Je vous félicite de votre constance et de votre persévérance. Merci pour cet hommage à mon père Jules Fermeaux.... Collapse
M. Sentis M. Sentis wrote on March 14, 2023 at 5:33 pm
Sincères félicitations pour votre travail de souvenir dont je vous remercie pour mes enfants et ma famille
Sincères félicitations pour votre travail de souvenir dont je vous remercie pour mes enfants et ma famille... Collapse
Maryvonne Roulier Coulon Maryvonne Roulier Coulon wrote on March 14, 2023 at 4:54 pm
Bravo et merci à Philippe Vignaux de perpétuer la mémoire de ceux morts pour la France
Bravo et merci à Philippe Vignaux de perpétuer la mémoire de ceux morts pour la France... Collapse
DEGUERNE PERSEVAL Vincent DEGUERNE PERSEVAL Vincent wrote on February 16, 2023 at 8:37 pm
Merci pour ces belles pages qui perpétuent la mémoire de ces glorieux soldats. Félicitations !!!
Merci pour ces belles pages qui perpétuent la mémoire de ces glorieux soldats. Félicitations !!!... Collapse
BATAILLER BATAILLER wrote on February 16, 2023 at 11:07 am
C'est avec émotion que j'ai retrouvé la trace de mon père, Albert BATAILLER, maréchal-des-logis-chef au 2ième Cuir, qui a été très gravement blessé lors de ces premiers combats. Honneur à lui et à tous ceux qui ont défendu la Patrie. Et merci à ceux qui, comme Philippe VIGNAUX, cultivent et entretiennent cet important devoir de mémoire.
C'est avec émotion que j'ai retrouvé la trace de mon père, Albert BATAILLER, maréchal-des-logis-chef au 2ième Cuir, qui a été très gravement blessé lors de ces premiers combats. Honneur à lui et à tous ceux qui ont défendu la Patrie. Et merci à ceux qui, comme Philippe VIGNAUX, cultivent et entretiennent cet important devoir de mémoire.... Collapse
Potié Régis Potié Régis wrote on February 14, 2023 at 1:13 pm
A nous le souvenir. Félicitation pour cet hommage.
A nous le souvenir. Félicitation pour cet hommage.... Collapse