Jacquinot de Presle Louis Martial (1913 – 1940)
Lieutenant, 1er Escadron, 2ème Peloton. Chef de peloton, chef de char Somua 56 / 10738. Equipiers : Louis Haret, Bernard Doudeau

Louis Martial Jacquinot de Presle
© Ouvrages Erik Barbanson

Citation. 9 juin 1940. Signé : Weygand

“Chef de peloton d’une rare bravoure. Le 13 mai 1940, chargé de défendre la lisière Sud-Est d’un village, a subi une violente préparation d’artillerie et d’aviation, puis le choc de nombreux chars allemands. A résisté avec tenacité, causant à l’ennemi de lourdes pertes. Complètement entouré, a continué à se battre sur place avec une énergie farouche, sans penser à se replier”.
Louis Martial Jacquinot de Presle
Louis Jacquinot de Presle

Extrait d’un courrier du maréchal des logis Marcel Janssen

“J’ai été avec un de mes cousins faire un pélerinage à Merdorp et Hannut. On m’a réservé partout un accueil des plus chaleureux. A Merdorp, j’ai déjeuné chez Pirson, le fermier où nous avions cantonné du 11 au 13 mai. Ils ont gardé un souvenir émouvant du lieutenant de Presle, dont ils ont conservé religieusement une photo d’identité qu’il leur avait remise. Ils s’occupent eux-mêmes, avec un soin maternel, de sa tombe qui ne défleuri pas de l’année”.
Louis Martial Jacquinot de Presle 
Somua
© Hubert Laby, “En Hesbaye Mai 40 Septembre 44”

Témoignage du cuirassier d’Erceville, conducteur de char du peloton :

“Le lieutenant, il était gonflé, gonflé ; il disait : on regarde, on fonce, on bouscule, on revient ! “

Louis Martial Jacquinot de Presle 
Tombe
Tombe initiale du lieutenant à Merdorp
Louis Martial Jacquinot de Presle
Monument aux Morts – Cherveix-Cubas
Louis Martial Jacquinot de Presle
Caveau familial